Paul Morlet, le nouveau messie du management

Paul Morlet

Créer une entreprise et la faire prospérer est une mission qui exige de l’audace et de la perspicacité. Beaucoup essaient, mais la plupart ne survivent même pas trois mois. En France, par exemple, la rude concurrence du marché élimine environ 90 % des jeunes entreprises. Par conséquent, seuls les entrepreneurs les plus talentueux parviennent à s’établir. Et parmi eux se trouve le nom de Paul Morlet, une pépite d’or de l’entrepreneuriat français. Une question se pose immédiatement : comment a-t-il réussi à tenir tête à ses adversaires ?

La fondation de Lulu Frenchie !

Qui est Paul Morlet ? Quelles sont ses réalisations ? L’ascension de Paul Morlet dans le monde de l’entrepreneuriat est le résultat d’une audace presque incommensurable. Il n’a pas eu une formation commerciale de haut niveau. Ses diplômes s’arrêtent à un baccalauréat professionnel en informatique et à un BEP en électricité qu’il a obtenu à l’âge de 18 ans. Il a intégré une compagnie ferroviaire pour une formation technique de deux ans. Cela lui a permis d’être embauché dans une grande entreprise.

Paul Morlet avait envie de créer une entreprise et de s’épanouir dans une activité qui lui plaisait. Alors qu’il réfléchissait aux opportunités possibles, il est tombé sur une publicité pour le poker un soir d’août 2010. Bien que la vidéo soit remarquablement bien produite, il a vu qu’il manquait quelque chose. Ce serait bien mieux si les acteurs portaient des lunettes publicitaires. Dans son imagination, les lunettes à la mode ajouteraient de l’impact en magnifiant la scène avec un look élégant. C’est l’appel décisif qui le pousse à se lancer dans le secteur de l’optique. Il crée alors la marque « Lulu Frenchie », qui passe rapidement à la vitesse supérieure.

Lulu Frenchie, d’une start-up locale à un succès international !

Au lendemain de la soirée illuminée du mois d’août, Paul Morlet lance son projet et crée la société Lulu Frenchie en octobre 2010. La mission de cette entreprise est de produire des lunettes avec des montures élégantes et des logos ou inscriptions à des fins publicitaires. Il a bien saisi le pouvoir de communication véhiculé par les lunettes. Mais pour émerger, il fallait à tout prix que les médias s’emparent de ses produits. Le mieux serait de créer un buzz qui frappe très fort d’un coup.

C’est alors qu’il eut une idée géniale. Ce serait génial si les stars mondiales portaient des lunettes fabriquées par Paul Morlet Management. Pour ce faire, le jeune entrepreneur lyonnais a envoyé aux stars sur Twitter des photos de ses lunettes avec leur nom gravé dessus. Beaucoup de ces célébrités ont été séduites : Lady Gaga, Carly Rae Jepsen, Snoop Dogg, La Fouine, etc. Elles ont même porté ces appareils stylés lors de séances photos. Les photos sont rapidement devenues virales. Et les journalistes n’ont pas manqué l’occasion d’en parler.

Du coup, les médias se sont précipités à Lyon pour retrouver l’auteur de ces lunettes. Paul Morlet a réussi à se faire une publicité sans puiser beaucoup dans ses économies. Et ses produits sont connus non seulement en France, mais aussi aux Etats-Unis. Lulu Frenchie passe rapidement du statut de start-up à celui de grand exportateur international. Peu après le lancement de l’entreprise, Paul Morlet Management a conclu une vente de 200 000 verres à Pernod Ricard. Il a par ailleurs obtenu des commandes du FC Paris Saint-Germain. En 2012, Lulu Frenchie a réalisé un chiffre d’affaires d’un million d’euros avec 500 000 paires de lunettes vendues.

Aller encore plus loin avec la création de lunettes pour tous !

L’exploit extraordinaire de Paul Morlet avec Lulu Frenchie va lui valoir le respect et la confiance des acteurs économiques français. Ainsi, il va susciter la curiosité du milliardaire parisien Xavier Niel qui lui propose de créer un nouveau concept dans le secteur de l’optique. Cette proposition tombe à pic, car Paul Morlet a toujours voulu bousculer le secteur de l’optique en France. Enfant, il était frustré par la difficulté qu’avaient ses parents à payer les lunettes de vue de sa sœur. À l’époque, elles coûtaient facilement 500 euros et le coût des consultations était une autre affaire. Il a voulu permettre un meilleur accès à des soins oculaires de qualité pour les familles défavorisées. Avec Xavier Niel, il crée » Lunettes Pour Tous » en 2014 avec pour slogan : » des lunettes à 10 euros prêtes en 10 minutes « .

La stratégie fulgurante de Lunettes Pour Tous !

Pour faire face aux géants comme Attol, Krys et Afflelou, la direction de Paul Morlet a opté pour une vente à faible marge bénéficiaire. Il importe des montures et des verres de Chine à 1,5 euros la paire, comme la plupart des opticiens français. Et il les revend à 10 euros, alors que les prix de ses concurrents sont 100 fois plus élevés. Avec cette stratégie, il réalise des ventes explosives avec près de 300 lunettes par jour. Il occupe alors en 2018 une proportion de 3,5% du marché de l’optique (en volume) avec un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros.

Paul Morlet, fondateur et dirigeant de Lunettes Pour Tous
Réformer en profondeur l’entreprise avec le management de transition