Prêt d’honneur : comment peut-il être octroyé aux entrepreneurs ?

Publié le : 05 avril 20214 mins de lecture

Le prêt d’honneur, qui est souvent destiné aux entrepreneurs, est un prêt à taux zéro accordé sans garantie ni caution personnelle après sélection et examen par un jury. Il permet également de simplifier l’obtention d’un financement bancaire, ce qui se traduit par un effet de levier.

Qu’est-ce qu’un prêt d’honneur ?

De nombreuses organisations financées en partie ou en totalité par les collectivités locales ou l’État accordent des prêts d’honneur pour aider les personnes à financer leurs projets personnels ou professionnels. Les prêts d’honneur se présentent sous plusieurs formes. Les prêts d’honneur aux entrepreneurs sont destinés à apporter une aide immédiate à la réalisation d’un projet tout en permettant l’accès à d’autres prêts bancaires. Il s’agit d’un don destiné à augmenter le fonds de roulement de l’entreprise ou les investissements initiaux (matériel, installation des bâtiments, etc.). Le prêt d’honneur de la Caisse d’allocations familiales (CAF) : cette aide d’urgence est réservée aux allocataires qui traversent une période financière difficile.

Comment obtenir un prêt d’honneur ?

L’obtention d’un prêt d’honneur est subordonnée à la présentation d’un dossier documentant un projet d’entreprise (création, etc.) ou un projet personnel à l’organisme auprès duquel il est sollicité (préparation d’un diplôme, etc.). Le prêt d’honneur technique est réservé à ceux qui s’intéressent à un projet de développement ou de reprise d’entreprise. Les chefs d’entreprise qui est à la tête d’une société depuis moins de trois ans peuvent également en bénéficier. Une fois le dossier déposé, il est examiné par un jury qui détermine si le financement sera accordé. Le montant du prêt est déterminé par le projet du demandeur. Il est préférable de demander un prêt d’honneur à la CAF par l’intermédiaire de l’organisme le plus proche de votre domicile. Un travailleur social aidera le demandeur à constituer son dossier et à le soumettre à la CAF.

Remboursement d’un prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est sans intérêt (zéro pour cent) et sans garantie personnelle. L’emprunteur s’engage à rembourser le prêt sur son honneur (d’où le terme « prêt d’honneur ») sur une période de deux à cinq ans. Le prêt est accordé à l’entrepreneur, et non à son entreprise, dans le cadre du financement d’un projet qualifié. Contrairement à ce qui se passe avec un prêt bancaire classique, l’entrepreneur est responsable du remboursement du prêt avec ses propres biens, même s’il fait faillite. En approuvant le prêt, le bénéficiaire accepte un suivi personnalisé avec un « tuteur » à intervalles réguliers, généralement une fois par trimestre. La durée de remboursement d’un prêt d’honneur délivré par la CAF est généralement de trente-six mois, mais elle peut aller jusqu’à quarante-huit mois. En effet, les modalités de remboursement sont décidées par la commission sociale qui accorde (ou refuse) le prêt.

Comment lancer une campagne de financement par le crowdfunding ?

Plan du site